Inspiring consulting. Effective strategies.
menu


Transformation

Approche produit et organisation plateforme

8 juin 2020
Par Mathieu Jacques - consultant sénior Tasmane
En 3 questions, Tasmane vous apporte sa vision sur l'approche produit couplée à l'agilité pour réussir sa transformation vers une stratégie plateforme.
Tags :

Pourquoi s’orienter vers une stratégie plateforme ?

Pour une entreprise, prendre une orientation plateforme c’est avant tout se poser la question de ce que l’entreprise souhaite proposer en plus à ses clients en s’appuyant sur son écosystème.
Cette orientation plateforme est avant tout impulsée par la nécessité :

1 – Être tourné vers son client, mieux comprendre ses attentes et lui offrir les services les plus adaptés.

2 – Être au cœur d’un écosystème riche, avec une multitude de parties prenantes (que ce soit internes ou externes), dont ces interactions vont générer une forte valeur ajoutée.

En contrepartie, la création de ces plateformes digitales va générer de nouvelles attentes :

• Un écosystème qui est en mouvement constant et qui impose un besoin de Time To Market important

• Les besoins des clients évoluent rapidement, et l’organisation derrière la plateforme, doit être en mesure de pouvoir appréhender des changements à tout moment

•  Le digital est aujourd’hui au cœur de la stratégie business de toutes les entreprises, et cela impose un rapprochement des compétences métier et IT, et d’intégrer le métier dans le processus de décision sur les produits qui sont réalisés.

• Pour toute entreprise il y a un enjeu de compétitivité dans un contexte toujours plus concurrentiel, il faut être capable de savoir prioriser avec la valeur générée.

 

Comment aborder une démarche de transformation de son organisation ?

Un des éléments prépondérants, c’est de mettre en place une approche produit

• Elle doit permettre de se focaliser sur la production de valeur : elle vise à ce que les priorités de réalisation soient prises en forte adéquation avec la création de valeur qui y est associée

• Elle permet également de rendre les utilisateurs les plus autonomes possible en intégrant les enjeux d’automatisation et de self-service

• Elle vise aussi à réfléchir « marché » potentiel dés le début de la conception, dans une démarche qui doit être ensuite empirique et apprenante.

•Elle est agnostique de la méthode de réalisation, elle doit mettre les méthodes utilisées au service du résultat et non l’inverse

Plus concrètement, chez Tasmane cette démarche de Product Management on la décrit en 4 étapes :

1 – Identifier les besoins :  à partir des offres, d’une idée, d’un besoin, d’un problème rencontré par les clients, cette étape est nécessaire pour identifier les « bons » produits ou les « bonnes » évolutions du produit.

2 – Raffiner les besoins :  une fois le produit identifié et qualifié comme répondant à des besoins clients, il faut ensuite cadrer, prioriser, préciser, détaillé ces besoins à réaliser 

3 – Réaliser et faire évoluer le produit :  souvent à partir du backlog sont extraites des tâches à réaliser pour produire, faire évoluer et maintenir son Produit.

4 – Délivrer le Produit :  enfin, le Produit est livré, intégré, testé, déployé, et accompagner la mise à disposition du produit aux clients

 

Quelles sont vos convictions chez Tasmane pour réussir ce type de transformation ?

1 – L’agilité a cette vertu de pouvoir permettre, lorsque l’architecture produit est bien pensée, un nombre important de développements en parallèle. C’est-ce qui doit permettre d’accélérer, d’être très adaptatif aux changements de priorité, de prendre en compte en simultané des attentes métiers et des remontées terrain

2 – Il n’y a pas de modèle, de méthode prédéfinie, il ne faut pas être dogmatique, mais il faut co-construire cette transformation avec vos équipes, pour que cela génère une plus forte adhésion.

3 – Ce n’est pas uniquement un sujet SI, mais une transformation qui doit embarquer l’ensemble de l’organisation : l’agilité est l’affaire de tous et ce sont toutes les fonctions de l’entreprise qui mettent la culture agile en action.

4 – Cette transformation doit être abordée sous 2 axes, horizontal et vertical

• L’axe horizontal qui consiste à faire fonctionner ensemble plusieurs équipes agiles, plusieurs « Product teams ». L’organisation agile doit mettre en place les rôles leaders qui vont porter la montée à l’échelle de l’usine logicielle : Product Manager, Delivery Lead, Architecte plateforme, coach, …

• L’axe vertical qui consiste à faire évoluer l’écosystème des équipes agiles pour que celui-ci se mette au diapason des valeurs de l’agilité et ne soit pas un frein à la montée en puissance sur l’agilité. Intégrer les équipes métiers et SI legacy, le top management, et le management intermédiaire

Articles similaires
Bloc-Notes : Le DevOps

Bloc-Notes : Le DevOps

Découvrez les essentiels du DevOps dans notre nouveau format, le Bloc-Notes !

26 juillet 2022 — Innovation
Livre blanc : Le Lean Change pour conduire et réussir les transformations

Livre blanc : Le Lean Change pour conduire et réussir les transformations

Cécile Delépine, Experte Innovation et Lean transformation, partage de nouvelles perspectives pour concevoir, engager et réussir vos transformations avec et pour les membres de votre organisation

20 juillet 2022 — Transformation
Alliance entre Tasmane et DFC Partners

Alliance entre Tasmane et DFC Partners

Avec l’alliance Tasmane-DFC Partners, nous allons élargir le champ des solutions au bénéfices de nos clients avec un même niveau d’engagement, de proximité, de qualité des prestations et des talents.

30 juin 2022 — Focus Cabinet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Pour en savoir plus, rendez vous sur notre page "mentions légales".

Fermer